blank_15x29 blank_4x29 blank_15x29 Françoise lepaulmier ../index.html blank_4x29 ../index_en.html

Figurations

Je travaille sans modèle, mais l’étude approfondie du nu dans les Écoles ou à l’Académie de la Grande Chaumière me permet de jouer en toute liberté avec les lignes et les compositions. Certaines lignes disparaissent pour ne laisser que celles qui traduisent le geste ou le pas interrompus, la minute où le temps s’est arrêté avant de repartir. Mes femmes, jeunes ou moins jeunes livrent une émotion d’un instant, un moment de trêve, un moment d’intériorité.

J’aime les présenter sur des « bandeaux », qui structurent le tableau et donnent une nouvelle dimension, une impression différente suivant le regard de chacun. Les uns y verront un renfermement ; moi, je les crée parce qu’ils me proposent un espace de vie ailleurs, une autre ouverture, c’est une porte, un flot de lumière. Un monde de paix et de sérénité qui me tranquillise.
La représentation de ces moments de paix et de sérénité est également suggérée par l’ensemble des tonalités claires des teintes gris perlé et des blancs ivoire. J’aime la douceur de ces couleurs qui donnent à mes figures à la fois une grande présence et un aspect diaphane de l’intemporel.

L’attente, la solitude, la pensée et même une forme de mélancolie enveloppent l’âme de chacun de mes personnages. C’est la traduction de ce monde d’intériorité qui me fascine : suggérer juste l’instant avant l’émotion ou juste l’expression de l’émotion fugitive. C’est cette dimension-là que je cherche et que je veux retrouver dans chacune de mes peintures. Le silence en est leur composante propre.
La composition est également un élément essentiel. C’est elle qui va accompagner le personnage dans son voyage en le situant, en le cadrant. C’est elle qui crée l’espace et l’atmosphère. C’est elle qui tout au long de la mise en page va me permettre de me rapprocher au plus près de l’impression que je veux donner à ce personnage qui s’installe et s’arrête sous mon pinceau. C’est un réel moment d’intense concentration puisque c’est le personnage qui s’impose de lui-même.
Depuis toujours, le personnage a été l’un de mes sujets favoris qui m’a causé bien des soucis… Souvent indomptable et indompté, je le lâchais pour quérir des thèmes plus « faciles ». Mais très vite il s’impose à nouveau, revient et s’éternise, intemporel sous les pinceaux.
Mes personnages ont toujours su garder leur part de mystère comme tout à chacun, ce qui me ramène vers eux. Ils sont fascinants. Ils m’interrogent tout en m’apaisant.
Ma préoccupation, à travers mes personnages, est également de montrer l’étroit passage entre la force et la fragilité de l’être humain par la sobriété de la composition et la palette colorée limitée.

Formats carrés

Le carré est très proche du cercle, je m’y sens bien. Toutes les possibilités de composition m’y sont offertes et je ne m’y perds pas. Je trouve le carré beau et rassurant. Mon mode d’expression est la peinture à l’huile sur toile de lin tendue. J’aime prendre mon temps, travailler et retravailler au pinceau, profiter des instants de séchage entre chaque séance pour parvenir à fixer sur la toile les couleurs et la luminosité qui la mettent la plus en valeur et lui confère toute sa dimension poétique.

Pastels secs

Mes séries de pastels secs livrent un tout autre aspect par la vivacité des couleurs et la variété des compositions, mais elles gardent cette force liée au sentiment d’instant interrompu où se dégagent l’attente, la solitude, le silence et la mélancolie.

Compositions

De mes compositions plus abstraites, réalisées à l’huile, aux couleurs sombres et profondes émergent toujours une grande sobriété et une certaine mélancolie. De ces grands aplats juxtaposés jaillissent des rais lumineux qui reflètent la puissance et le mystère de nos vies.